Home

Aider mdppfa

Entrer le montant:

Resources

Login Form




Designed by:
agerix.fr

Association La Maison de Petits Princes Franco Africa
L’Historique du projet MDPPFA PDF Imprimer Envoyer

Une cause, des moyens

La Maison des Petits Princes Franco-africans s’engage au Kenya et en Afrique australe.Dans le cadre de son projet de construction d’un orphelinat et d’un centre médical à Malindi au Kenya, l’association a planifié et organiser diverses activités pour promouvoir son engagement sur le terrain et rassembler autour de sa cause :
La lutte contre la pauvreté, pour le développement et la protection de l’enfance dans le cadre de la solidarité internationale.
A ce titre La Maison des Petits Princes Franco-africansorganise :

  • Des galas de bienfaisance afin d’informer et de sensibiliser le public sur la situation socio-économique du Kenya. Ils se déroulent avec la participation de ses partenaires en France et d’experts qui œuvrent dans différents domaines dans la région.
  • Un programme de parrainage pour chaque enfant du centre et à plus long terme, les enfants de la zone de Malindi par extension.
  • Des ventes diverses pour récolter des fonds.
  • Des collectes de matériel, médicaments, fournitures scolaires.
  • Des tournois sportifs avec le support d’athlètes Kenyans et de divers horizons.
Lire la suite...
 
L'histoire d'une rencontre PDF Imprimer Envoyer
La Maison des Petits Princes Franco-africans est une association française de Loi 1901 qui œuvre dans le cadre de la solidarité internationale. Elle à pour vocation de porter secours aux enfants d’Afrique australe et notamment du Kenya, en leur permettant de quitter la rue et de trouver plus qu’un abri, un véritable foyer à dimension humaine et de bénéficier ainsi d’une solide éducation. C'est Elisabeth Bordeau qui en est à l'origine.

Paralysée depuis Mai 1995 à la suite d'un accident avec un camion, elle sera admise à l'hopital d' Agakhan à Nairobi. Lors de son séjour elle fera la connaissance d’une jeune fille de 13 ans ‘’Rehemah’’ qui venait se soigner pour une plaie au pied et qui ne savait qu’elle était enceinte sur le point d’accoucher. Des personnes de son entourage décidèrent de créer une association qui, quelques temps plus tard va mettre au point, un soutien logistique, pécuniaire pour accueillir plus de 14 enfants.

En 1997 est crée L’association Sarah Emele Childen’s Home (SECH) pour venir donc en aide aux enfants accouchés sous X, orphelins, abusés ou exploités sexuellement venant de la région et des pays frontaliers (Soudan, Somalie,…). L’association va prendre en charge la location d’une grande maison a Malindi pour accueillir des enfants que vont lui confier la police ou les hôpitaux; encommençant par la jeune mère mineure et son enfant (Rehemah et Bahati).

De mois en mois elle monte son projet en demandant des aides financières locales ainsi que l’aide en personnel.

De retour en France, Elisabeth murit son projet, décide de mettre en oeuvre tous les moyens possibles afin que son projet de construction d'un orphelinat voit le jour.

Ainsi, en mars 2007 est crée La Maison Des Petits Princes Franco-africans, (La MDPPFA) ayant pour objet d’organiser toute manifestation qui peut venir en aide aux enfants défavorisés du Kenya ou d’autres pays. La MDPPFA sera la maison mère d’autres associations ou initiatives venant en aide aux enfants.

Forte d’une expérience de dix ans dans ce domaine, l’association, qui a déjà à sa charge 35 enfants, a décidé d’ouvrir un orphelinat capable d’accueillir 48 enfants.La structure d’accueil sera jumelée avec un centre de soins construit au bénéfice de toute la population locale, le complexe sera implanté à Malindi sur la côte ouest du Kenya, zone touristique, nullement épargnée cependant par les problèmes qui affectent le pays à savoir la malnutrition, les maladies (tuberculose, sida, maladies tropicales), l’analphabétisme et l’exploitation au travail des enfants.

Dans un souci de professionnalisme et d’excellence, l’association a décidé de suivre les prérogatives de la loi de 2002 auxquelles elle serait soumise en tant qu’établissement médico-social accueillant du public.

L’association, travaille également en partenariat avec les services sociaux et de police de Malindi afin d’assurer une veille sociale et de répondre aux besoins en matière d’accueil et d’éducation d’enfants âgés de 0 à 18 ans, malades, et/ou orphelins.